IFADEM-Mali : renforcement des capacités des cadres du Ministère de l'Éducation nationale

À la suite des sessions de formation des tuteurs et des animateurs et en marge des travaux de conception d’un livret de formation des directeurs d’écoles, IFADEM a engagé la dernière étape de construction du dispositif de formation destiné aux enseignants.

Thèmes

Formation continue, Formation ouverte et à distance

Tags

tutorat, cadres

Ainsi, deux activités se sont tenues au cours de la semaine du 5 au 9 décembre 2016, à savoir :

  • Le renforcement des capacités des cadres du Ministère de l’Éducation Nationale à la FOAD et au dispositif de formation IFADEM ;
  • La conception d’outils de tutorat par les concepteurs et superviseurs en charge du suivi du dispositif de formation des enseignants.

En effet, pour assurer un suivi efficient du dispositif par les acteurs du système éducatif malien, il est indispensable de réunir des responsables de l’éducation au niveau central et déconcentré pour concevoir des outils de suivi de l’IFADEM d’une part ; et d’autre part de partager la vision, la mission et les objectifs d’IFADEM, en vue d’obtenir l’adhésion et l’implication effectives de tous à la réussite du dispositif.

C’est dans cette perspective que trente quatre agents du Ministère se sont réunis dans les locaux de la Direction Nationale de l’Enseignement Secondaire général pour cet atelier de renforcement des capacités : les chefs de division en charge de la formation continue ainsi que les chefs et de l’éducation de base des sept Académies d’Enseignement couvertes par le projet; les directeurs des dix Centres d’Animation Pédagogique (CAP) évoluant dans des localités abritant des Instituts de Formation de maîtres des régions de Kayes, Koulikoro et Mopti; ainsi que les concepteurs de contenus, en service à la DNEN (Direction Nationale de l’Enseignement Normal) et à la DNP (Direction Nationale de la Pédagogie), qui sont intervenus tout au long de la construction du dispositif de formation.

Cette semaine d’activités était animée par deux experts ivoiriens déjà impliqués dans la construction du dispositif de formation IFADEM pour la Côte d’Ivoire,
autour des principes de la formation ouverte à distance, de la présentation d’IFADEM ainsi que de l’identification d’outils qui permettront aux tuteurs et superviseurs d’assurer le suivi de la formation hybride (présentiel et à distance) des enseignants.
Les travaux ont permis de déterminer le rôle que jouera chacun des acteurs impliqués dans le suivi du dispositif de formation IFADEM; d’élaborer un calendrier de suivi des enseignants bénéficiaires de la formation; de spécifier les missions pédagogiques du directeur d’école et du tuteur et de préciser les activités qui seront proposées lors des rencontres entre tuteurs et apprenants.

L’ensemble des acteurs impliqués ayant pu s’approprier le dispositif de formation à distance, les concepteurs de contenus, les formateurs ainsi que les tuteurs et superviseurs vont pouvoir accompagner la formation des 2000 enseignants du primaire bénéficiaires de l’expérimentation IFADEM au Mali, au cours du 1er regroupement qui aura lieu du 26 au 28 décembre 2016.
Ce dernier est organisé par les équipes du Ministère de l’
Éducation nationale au Mali, à travers la DNEN et l’équipe projet IFADEM au Mali, et se déroulera dans les huit IFM (Instituts de Formation des Maîtres) des régions ciblées par le dispositif, où les enseignants seront réunis en cohortes de 200 à 400 participants pendant trois jours de formation.
 

Submitted on Last update on

Add new comment

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.