IFADEM-RDC : signature de la convention IFADEM en présence de S. E. Abdou Diouf

Le secrétaire général de la Francophonie, Son Excellence Abdou Diouf, a présidé le 7 juillet 2011 la cérémonie de signature de la convention pour le déploiement d'IFADEM en République démocratique du Congo.

Date

Juillet 2011

Voir aussi

Thèmes

Éducation, Formation de formateurs

Tags

espaces numériques, formation continue, formations ouvertes et à distance, technologies, TICE, Partenariat, Convention

M. Raymond TSHIBANDA N’TUNGAMULONGO, ministre de la Coopération internationale et régionale de la République démocratique du Congo, M. Maker MWANGU, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, M. Bernard CERQUIGLINI, recteur de l'AUF, et M. Soungalo OUEDRAOGO, directeur de l'Éducation et de la Formation à l'OIF représentant l'administrateur, M. Clément DUHAIME, ont signé le jeudi 7 juillet 2011 à Kinshasa l'accord cadre de partenariat pour le déploiement d'IFADEM.

Un avenant à l'accord cadre a également été signé par les mêmes personnalités et par M. Philippe SUINEN, administrateur de l'Association pour la promotion de l'éducation et de la formation professionnelle à l'étranger (APEFE), la coopération de Wallonie-Bruxelles International qui co-finance avec l'OIF et l'AUF une expérimentation dans la province du Katanga.

En présence d’une trentaine d’invités, les signataires ont pris tour à tour la parole. M. l’administrateur de l’APEFE a souligné l’importance particulière que Wallonie-Bruxelles International accorde à la promotion de l’éducation, à travers l’APEFE, puis s’est réjoui de cette action conjointe entre différents partenaire francophones au profit de la RDC.

M. le recteur de l’AUF est revenu sur les points forts d’IFADEM, notamment la co-construction, la reconnaissance des acquis de la formation, le transfert de compétences aux acteurs nationaux qui par la suite produiront les contenus localement et assureront la formation des enseignants. Le directeur de l’Éducation et de la Formation de l’OIF a insisté sur le fait qu’IFADEM constitue un appui de la Francophonie à la RDC dans le cadre du développement de l’éducation qui est l’un des cinq chantiers prioritaires du pays. Il est ensuite revenu sur les caractéristiques d’IFADEM évoquées précédemment par le recteur de l’AUF. M. le ministre de la Coopération internationale s’est félicité du fait qu’IFADEM soit un projet conjoint entre différentes structures francophones, pour appuyer la RDC dans l’amélioration de la qualité de l’éducation et de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication à l’école. Il a souligné le fait que le gouvernement de la RDC ne ménagera aucun effort pour la réussite d’IFADEM, notamment, en ce qui concerne la mise à disposition de personnel et l’exonération du matériel du projet.

Après la cérémonie de signature de la convention cadre, M. Maker MWANGU FAMBA, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté les grandes lignes d’IFADEM en RDC et répondu aux questions des journalistes. Il a aussi salué le dynamisme des équipes d’IFADEM qui commencent à mettre en œuvre la convention cadre et son avenant, dès sa signature par l’organisation, de la première formation des rédacteurs la semaine du 11 juillet au Campus numérique francophone (CNF) de Kinshasa.

La formation sera animée par un expert international francophone. Cette première phase du déploiement d'IFADEM va concerner 600 instituteurs en poste à Likasi et Kolwezi. Ils bénéficieront d’un programme de formation de neuf mois visant à renforcer leurs compétences dans l’enseignement du et en français.

Photo : en haut : Bernard Cerquiglini et Maker Mwangu. En bas : Soungalo Ouédraogo et Raymond Tshibanda (Photo : Hervé Lamboley/OIF)

Submitted on Last update on