Les missions exploratoires en RDC se poursuivent

Trois nouvelles missions menées en avril en République démocratique du Congo permettent d'explorer les modalités d'une expérimentation d'IFADEM dans la région du Katanga.

Date

Avril 2011

Thèmes

Formation continue, Ingénierie

Tags

formation de formateurs, coopération franco-belge, Katanga

M. Papa-Youga DIENG, qui avait déjà effectué une mission à Kinshasa en février 2011, s'est rendu la semaine du 4 avril en RDC pour affiner les hypothèses d'une expérimentation d'IFADEM. Cette fois, sa visite non seulement a concerné Kinshasa mais aussi le Katanga : les autorités éducatives de la province – gouvernorat, ministère provincial de l'Éducation, provinces éducatives – désignées pour l'expérimentation ont été consultées et ont exprimé leur soutien à la mise en œuvre de l'Initiative.

Ces rencontres ont également permis d'identifier deux lieux pour l'installation des Espaces numériques IFADEM que M. Richard AUBRY (consultant) et M. Narcisse KALENGA (responsable du CNF de Lubumbashi) ont pu visiter la semaine du 18 avril 2011.

Un Espace devrait être construit par le ministère provincial de l'Éducation puis aménagé par IFADEM au sein de l'Institut Msaada à Likasi ; le second sera construit ou aménagé dans le complexe scolaire Elimu à Kolwezi.

La même semaine, M. Jean-Marc DEFAYS, de l'université de Liège, effectuait une mission à Kinshasa pour l'identification des concepteurs de contenus et des besoins en formation des instituteurs congolais. Plusieurs rendez-vous avec les institutions nationales et les coopérations intervenant dans la formation des enseignants ou la production de matériel didactique ont permis de former une équipe de concepteurs réunissant différents profils : ses membres sont issus de la Direction de la production du matériel didactique (DIPROMAD), du Service national de formation (SERNAFOR), de l'Institut supérieur pédagogique de la Gombe, de l'université pédagogique nationale (UPN) et du projet SESAM géré par l'ambassade de France en RDC.

Prochaines étapes

L'été prochain, un accord entre le ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), la coopération belge francophone Wallonie-Bruxelles International, et l'Association belge francophone pour la Promotion de l'Éducation et de la Formation à l'Étranger (APEFE) devrait être formalisé à Kinshasa et une seconde mission linguistique pour la formation des concepteurs de contenus sera menée par Mme Annick ENGLEBERT de l'université libre de Bruxelles.

Publié le Dernière mise à jour le