Gouvernance

IFADEM est conçue et mise en œuvre dans le cadre d’une collaboration entre les autorités politiques et éducatives des pays participant à l’Initiative, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et  l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), avec l’aide de leurs partenaires techniques et financiers (PTF).

L'équipe internationale d'IFADEM

Le Comité de pilotage (CP)

Jean-Paul de Gaudemar, Recteur de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF)

Adama Ouane, Administrateur de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

Le Comité de coordination d'IFADEM (CCI)

L’équipe internationale en poste à Paris :

Papa-Youga Dieng, coordinateur (OIF)

Jean-François Maynier, coordinateur (AUF)

Avec :

Julie Collombier, responsable de projet coordination internationale (OIF)

Paul Constantin, attaché de programme (OIF)

Esin Dur, assistante de direction (AUF)

Emeline Giguet, responsable de projet communication web et gestionnaire de communautés (OIF)

Francine Quéméner, responsable de projet coordination internationale (AUF)

Philippe Timmermans, responsable de projet coordination internationale (OIF)

Des personnels de l’OIF et de l’AUF en poste à Paris ou dans les implantations régionales (Bureau régionaux, Campus numériques francophones de l’AUF) interviennent également sur IFADEM.

Pays

République de Côte d’Ivoire

Mamadou Binate, secrétaire exécutif, Ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (MENET)

Elodie Appia , assistante de projet IFADEM

Haïti

Jacques-Yvon Pierre, secrétaire exécutif, Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP)

Concilie Mbwayiba, attachée de programme OIF

Katty Saint-Louis, responsable de projet AUF

Liban

Nada Owaijane, secrétaire exécutif, présidente du CRDP (Centre de Recherche et de Développement Pédagogiques)

May Layoun, conseillère du Ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Hervé Sabourin, directeur du BMO

Mali

Fadimata B.Touré Diallo, secrétaire exécutif, Ministère de l’Éducation nationale

Amadou Mahamane, responsable du CNF à Bamako

Niger

Aboubacar Sidikou Gado , secrétaire exécutif, Ministère de l’Enseignement Primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des Langues nationales et de l’Éducation civique (MEP/A/PLN/EC)

Ibrah Fatimé-Zara Boukar, chargée de projet locale pour IFADEM

RDC

Jovin Mukadi Tsangala, secrétaire exécutif, Ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (MEPSP)

Nicolas Nyange, coordonnateur provincial pour le Ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (MEPSP)

Clément Tshibangu, chef de projet APEFE IFADEM

Narcisse Kalenga, responsable du CNF

Sénégal

Mohamed Moustapha Diagne, secrétaire exécutif, directeur de la Formation et de la Communication, Ministère de l’Education Nationale

Michel Namar, responsable du CNF à Dakar

Togo

Biayo Kokou, secrétaire exécutif, Ministère des Enseignements Primaire et Secondaire

Horatio Quadjovie , responsable du CNF à Lomé

Le Groupe d'experts (GE)

Farid BEN RAMDANE, Université de Mostaganem, Algérie. Professeur, linguiste, ancien doyen de la faculté des Lettres et des Arts

Louise BERTRAND, Télé-université du Québec, Canada. Professeur, spécialiste de la formation à distance

Wafa BERRY, Université libanaise, Liban. Professeur, linguiste, doyenne de la faculté des Lettres

Christian DEPOVER, Université de Mons-Hainaut, Belgique. Professeur, spécialiste FOAD-TICE, notamment en tutorat et formation des enseignants

Pierre DUMONT, Université des Antilles-Guyane, France. Professeur, linguiste

Adiza HIMA, Niamey, Niger. Ancienne secrétaire générale de la CONFEMEN, experte internationale

Jean-Pierre JAROUSSE, Université de Rennes 2, France. Professeur, spécialiste de l'économie de l'éducation, ancien directeur du Pôle d'analyse sectoriel de Dakar

Samuel PIERRE, École polytechnique de Montréal, Canada. Professeur titulaire, spécialiste réseautique et informatique

Thomas Michael POWER, Université Laval, Canada-Québec. Professeur, spécialiste en technologies éducatives

Maurice TCHUENTE, Université de Yaoundé 1, Cameroun. Professeur, informaticien, spécialiste des technologies et ancien ministre de l'Enseignement supérieur

Jacques WALLET, Université de Rouen, France. Professeur, spécialiste FOAD-TICE, notamment des dispositifs de formation à distance. Ancien coordonnateur du RESAFAD. Coordonnateur du Groupe d’experts

 

Les experts techniques

Sophie BABAULT, Université Lille 3, France. Maitre de conférences, spécialiste de didactique du français langue étrangère, didactique de l'oral et des disciplines non linguistiques

Louise BELAIR, Université du Québec à Trois Rivières, Québec-Canada. Professeure, spécialiste de l'évaluation des compétences, notamment les compétences professionnelles en enseignement.

Margaret BENTO, Université Paris-Descartes, France. Maitre de conférences, spécialiste de didactique du français langue étrangère, phonétique et phonologie du français

Patrick CHARDENET, Université de Franche Comté, France. Maitre de conférences en sciences du langage, détaché auprès de l’Agence universitaire de la Francophonie (responsable de l'Antenne Amérique Latine à São Paulo, du Bureau des Amériques), enseignant-chercheur en didactique des langues

Jean-Marc DEFAYS, Université de Liège, Belgique. Professeur, spécialiste de la didactique du français langue étrangère, linguistique appliquée, analyse du discours, politiques linguistiques. 

Blaise DJIHOUESSI, Université d'Abomey Calavi, Bénin. Professeur, spécialiste de la didactique des langues et des cultures, politique de formation, conception et élaboration d'outils et de matériels didactiques

Annick ENGLEBERT, Université libre de Bruxelles, Belgique. Professeure, spécialiste de l'histoire, externe et interne, de la langue française

Abdelkrim JEBBOUR, Université de Kénitra, Maroc. Professeur, spécialiste de linguistique et des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (TICE)

Lionel-Édouard MARTIN, Université des Antilles et de la Guyane, France.  Maitre de conférences, spécialiste de littérature, didactique des langues, interculturalité, phonétique et phonologie du français

Abdourahmane MBENGUE, Dakar, Sénégal. Inspecteur de l’Éducation, spécialiste des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (TICE)  

Yvonne RANARIVELO,  Université d'Antananarivo, Madagascar. Professeure, spécialiste des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (TICE) et formation ouverte et à distance

Valérie SPA​ËTH, Université Sorbonne Nouvelle, France. Professeur des universités, spécialiste de didactique du français langue étrangère et seconde, francophonie et diffusion du français, histoire des idées linguistiques

 

Agrandir l'organigramme

La gouvernance mise en place par IFADEM cherche à garantir la concertation entre les acteurs, la prise en compte des spécificités de chaque pays et l’intégration de l’Initiative aux programmes nationaux de formation continue des instituteurs.

Le Comité de pilotage

Le Comité de pilotage d’IFADEM est son organe d’orientation stratégique. Il est présidé conjointement par l’Administrateur de l’OIF et le Recteur de l’AUF. En sont également membres : les ministres en charge de l’Éducation de base des pays participant à IFADEM, un conseiller du Secrétaire général de la Francophonie, deux directeurs de l’AUF et de l’OIF et le Vice-Recteur de l'AUF. Il propose au Secrétaire général de la Francophonie les orientations stratégiques de l’Initiative et en valide les phases de développement (première réunion du Comité de pilotage à Abidjan, deuxième réunion du Comité de pilotage à Dakar).

Le Comité de coordination 

Le Comité de coordination d’IFADEM (CCI) assure l’animation et le suivi de l’Initiative. Dirigé par deux coordinateurs, un nommé par l’Administrateur de l'OIF et un nommé par le Recteur de l'AUF, il conduit la mise en œuvre de l’Initiative et coordonne l’équipe affectée à IFADEM à Paris et dans les pays concernés.

Les pays

Dans chaque pays, le Comité national et son Secrétariat exécutif sont composés de membres désignés par le ministre en charge de l’Éducation de base. Les membres de ces instances travaillent en étroite collaboration avec les membres du CCI à la coordination des volets opérationnel, administratif et pédagogique d’IFADEM.

Le Groupe d'experts

Le Groupe d’experts est l’organe de suivi scientifique d’IFADEM. Il est composé d’experts internationaux spécialisés en linguistique, pédagogie, usage des TICE et enseignement à distance. Désignés par le Comité de pilotage, ils conseillent le CCI sur les orientations scientifiques de l’Initiative, notamment en termes de recherches, d’évaluation et de promotion au sein de la communauté scientifique.

Les experts techniques

IFADEM fait appel à différentes étapes de sa mise en œuvre à des experts techniques : linguistes, didacticiens, spécialistes de la formation à distance ou des technologies de l’information et de la communication pour l'éducation (TICE). Les experts techniques accompagnent les équipes nationales dans l'élaboration des contenus pédagogiques et la formation des formateurs. Au niveau international, ils contribuent à la conception d'outils transversaux, par exemple pour l’évaluation interne ou la formation des formateurs, et participent à des actions de communication scientifiques dans leurs spécialités respectives.

Le Groupe des partenaires

Le Groupe des partenaires réunit les représentants accrédités en France des pays participant à IFADEM, le secrétaire général de la CONFEMEN ou son représentant, ainsi que des représentants des partenaires techniques, financiers et institutionnels. Il a notamment pour rôle de participer à la connaissance et la promotion d'IFADEM au sein de la communauté internationale.

Mise œuvre internationale d'IFADEM

Les structures de gouvernance d'IFADEM ont été instituées de manière à éviter la création d'une administration supplémentaire mais au contraire en s'appuyant sur les ressources existantes : Direction de l’éducation et de la jeunesse (DEJ) de l’OIF et vice-rectorat à la coordination des régions de l'AUF,  ainsi que les implantations régionales des deux institutions. 

Pour atteindre leurs objectifs, l’OIF et l’AUF disposent d’un certain nombre d’atouts :

  • leur longue expérience dans la conduite de projets de coopération avec les pays francophones donne sens et visibilité à une véritable Francophonie de terrain, solidaire et résolument moderne ;
  • leurs statuts (organisation internationale pour l'OIF et opérateur de la Francophonie pour l'AUF) les mandate pour aider les responsables des pays du Sud dans le choix et le déploiement de systèmes innovants, conformes aux attentes et aux besoins ;
  • la complémentarité de leurs activités leur permet de couvrir la totalité des secteurs touchés par IFADEM ;
  • leur maîtrise des technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE) leur assure l'assise nécessaire pour mettre en place un dispositif de formation à distance de grande envergure.
Publié le Dernière mise à jour le