IFADEM en 5 questions

En bref ! Les spécificités IFADEM

  • Dispositif qui renforce les compétences des enseignants et contribue à garantir la qualité de l’éducation.
  • Programme de formation hybride (autoformation/accompagnement tutoré), reconnu et innovant.
  • Copilotage assuré par l’OIF et l’AUF, en co-construction avec les pays impliqués.
  • Initiative en mouvement qui s’appuie sur un réseau d’experts universitaires et soutient des projets de recherche.
  • Action francophone conçue dans le respect des langues nationales.

Le dépliant IFADEM

L'état d'avancement

IFADEM en action (PDF - septembre 2015)

 

1. Quels objectifs ? 

L’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres incarne depuis 2006 la volonté de la Francophonie de contribuer au 2e Objectif du millénaire pour le développement. Elle s’engage aujourd’hui à « assurer une éducation inclusive et équitable de qualité (…) pour tous » (déclaration d’Incheon, Forum mondial sur l’éducation 2015). IFADEM vise à:

  • Renforcer les compétences professionnelles des instituteurs avec peu ou sans formation initiale.
  • Améliorer des méthodes d’enseignement (en/du français dans le respect des langues nationales, des sciences, de la citoyenneté, etc.) à la faveur de pratiques innovantes et de nouveaux outils didactiques.
  • Venir en appui aux acteurs nationaux impliqués dans la définition des stratégies nationales de formation continue des enseignants du primaire.

2. Quel dispositif ? 

IFADEM est un programme spécifique de formation des maîtres qui se traduit par le renforcement des capacités nationales d’encadrement pédagogique et l’aménagement d’infrastructures adaptées

Reconnu officiellement comme une action de formation continue et conçu conjointement avec le Ministère de l’éducation de chaque pays concerné, le dispositif associe regroupements en présence et formation à distance, afin de permettre aux enseignants de ne pas quitter leur classe. Il introduit progressivement l’usage des technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE).

3. Pour qui ? 

IFADEM concerne les enseignants du primaire des pays en développement, en priorité dans les zones rurales et périurbaines.

4. Quels pays ? 

IFADEM est déployée dans onze pays (Bénin, Burundi, Côte d’Ivoire, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal, Togo) et sera également mise en oeuvre en 2016 au Burkina Faso, au Cameroun, aux Comores et au Tchad.

 

5. Quels acteurs ? 

IFADEM est co-pilotée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Elle est co-construite avec le Ministère en charge de l’Éducation de chaque pays concerné par l’initiative. 

Des experts nationaux et internationaux conçoivent des contenus pédagogiques et organisent un dispositif de formation sur mesureadapté aux spécifi cités et aux besoins du pays. L’initiative bénéficie, dans le cadre d’une coopération multilatérale, du soutien de nombreux partenaires techniques et financiers.

Publié le Dernière mise à jour le